Arwen Marine
 
Accueil Les Nouvelles Nos Bateaux L'Entreprise Le Glossaire
Plan du site Recherche sur le site Nous ecrire
 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

E

 
  E Se dit Echo. Signifie : je viens sur tribord. E  
  Retour      
       
  Ecart (Joint en écart)

Type de joint en biseau permettant de joindre deux pièces bout à bout en limitant l'affaiblissement de la pièce obtenue. Pour joindre les panneaux de contreplaqué à l'époxy, on utilise un joint de 8 à 12 pour 1 (le joint est 8 à 12 fois plus large que l'épaisseur des pièces). Cela donne une bonne surface de collage et permet à la pièce résultante de ne pas présenter de "point dur" en flexion.

On parle aussi "d'enture" pour désigner ce type de la jonction. L'enture peut être droite, biaise, désaboutée, en fourche, en trait de Jupiter, etc.

En matière de construction de patits bateaux on utilise plutôt aujourd'hui la forme anglaise : scarf

Scarf ou Ecart  
  Retour      
       
  Echantillonnage Ce terme couvre l'ensemble des mesures, calibres et diamètres des pièces mises en oeuvre dans la construction d'un ensemble complexe comme un bateau, mais le concept est assez flou pour moi. Je suppose par exemple que la maille est également visée, car il y a une idée de globalité.
Echantillonnage  
  Retour      
     
  Echouage, Echouer Un navire s'échoue quand il touche le fond, volontairement ou non. Tant qu'il est échoué, il ne flotte pas et ne peut pas se déplacer normalement. Echouage (Australie)  
  Retour      
       
  Eclectique

Cette définition se trouve dans mon Glossaire car on m'a appris à ne pas utiliser de mot dont je ne comprends pas le sens...

Du grec ancien eklektikos (« sélectif »), dérivé de eklegō (« je prends, je choisis »).

En philosophie, l'éclectique est celui qui n’adopte pas une doctrine particulière mais choisit, dans les divers systèmes, les opinions qui lui paraissent les plus justes. Par extension, se dit d'une personne qui est d’une disposition d’esprit non systématique, accueillante et qui adopte ce qui lui parait bon dans un ensemble d’idées, d’opinions.

Par extension toujours, qualifie quelqu'un qui mélange les styles et les goûts.

C'est un faux synomyme de dilettante (en italien « celui qui se délecte », du latin delectare « se plaire à »). Le dilettante fait les choses sans s'y impliquer, sans y avoir intérêt, par pur plaisir.

Eclectisme
Eclectisme
 
  Retour      
       
  Ecope, Ecoper

Une écope est tout récipient servant à prendre de l'eau pour l'utiliser ou la déplacer. On dit qu'un Canadair "écope" quand il remplit sa soute en planant sur la surface d'un plan d'eau. En bateau, l'écope sert généralement à évacuer l'eau qui a pénétré à l'intérieur du bateau.

Un "vide-vite" utilise l'effet venturi pour aspirer l'eau des fonds vers l'extérieur : c'est donc une écope qui fonctionne à l'envers !

Ecope  
  Retour      
       
  Ecornifleur

Encore une invective du capitaine Haddock : l'écornifleur est la personne qui se procure à bon compte, par ruse, en volant, en parasitant, ce qui est nécessaire à son existence. Synonyme : parasite, tricheur.

Là encore, Hergé jubile sans doute des interrogations qu'il suscite dans le commun des mortels en utilisant un mot rare et désuet...

Notre écornifleuse ci-contre a cousu une "antisèche" à l'intérieur de son décolleté...

Tricheuse  
  Retour      
       
  Ecoute

L'écoute est la manoeuvre qui sert à contrôler une voile du coté de sa chute (sauf les voiles symétriques, comme le spinnaker, pour lesquelles on parle de bras pour désigner l'écoute qui se trouve du coté au vent, héritage des voiles carrées.)

Le point d'écoute est l'angle de la voile qui se trouve à l'intersection de la chute (bord de fuite) et de la bordure (bas de la voile.)

Notre image montre le point d'écoute d'une voile traditionnelle. Le "nerf de chute" est visible à la sortie de sa gaine sur la gauche : sa fonction est de fermer ou d'ouvrir la chute (si on le raidit, on ferme la chute, et vice-versa). Fermer la chute permet de creuser la voile. On voit également que les panneaux de cette voile sont assemblés à triple couture (simple ou double pour les placards de renfort.) La ralingue de chute est arrêtée en sifflet après avoir contourné le point d'écoute sous le renfort en cuir, et autour de laquelle est saisi l'oeillet.

Les autres angles significatifs d'une voile sont le point d'amure et celui de drisse. Voir Grand-voile pour plus d'information sur la terminologie.

J'adore l'image ci-dessous que j'avais depuis longtemps dans ma collection sans savoir d'où elle provenait. J'ai enfin retrouvé son origine : il s'agit de Peter Ewart tenant l'écoute de la petite voile latine du canoë paternel...

Ecoute Voir l'image en plus grand.

Point d'écoute
Poin d'écoute détail
 
  Retour      
       
  Ectoplasme

Encore une invective du capitaine Haddock :

En biologie cellulaire, l'ectoplasme est la zone externe du cytoplasme d'une cellule. A l'inverse de l'endoplasme, l'ectoplasme forme la partie non fluide du cytoplasme. Du point de vue de sa composition, l'ectoplasme contiendra principalement les filaments d'actine, lui donnant ainsi un rôle dans les phénomènes de cyclose cellulaire... ben voyons !

La métapsychique nomme ectoplasme une sorte de substance paranormale générée dans le monde physique par les fantômes ou par des médiums. Très étudiés entre 1848 et 1930 environ, temps où le spiritisme était en vogue, les « médiums à effets physiques » se disaient capables de produire des ectoplasmes. L'existence de l'ectoplasme n'a jamais pu être prouvée scientifiquement. L'observation attentive des médiums et les tentatives expérimentales ont montré que certains médiums utilisaient des techniques d'illusionniste: ce fut par exemple le cas d'Eusapia Palladino, à plusieurs reprises dans sa carrière convaincue de trucage.

En gros, l'ectoplasme est soit infiniement petit, soit improbable... Comme insulte ça le fait assez !

Ectoplasme  
  Retour      
       
  Ecubier Manchon métallique permettant le passage à travers le pavois de l'orin ou de la chaîne de mouillage. On voit très bien les écubiers de cette malheureuse épave.  
  Retour      
       
  Elancement

Partie avant (étrave) et arrière (voûte) de la coque au-dessus de la flottaison et qui permet d'allonger la carène en cours de navigation (grâce à la gîte et au système de vagues généré par le mouvement de la carène). Cet alongement de la carène est souhaitable soit pour des raisons de tenue de mer, soit pour des raisons de vitesse, et donc surtout pour contourner une jauge imposant une limitation de longueur à la flottaison.

En effet, plus la carène est longue, plus son potentiel de vitesse est élevé (sauf pour les bateaux qui arrivent à planer.) cf flottaison.

Notre image : élancement de l'étrave.

Elancement de l'étrave  
  Retour      
       
  Electric shopper Electric Shopper

Publicité parue en Avril 1960 dans "Popular Mechanics"

ELECTRIC SHOPPER 1960

  • Tout électrique
  • 2 places
  • 50 kilomètres par charge
  • Fonctionne pour 1 cent par jour
  • Fiable depuis plus de 25 ans

Ecrivez pour les spécifications et le prix. Etc.

Et on croit inventer des nouveautés...

 
  Retour      
       
  Elingue, Elinguer

Manoeuvre passée autour d'une charge pour y crocher un moyen de levage. Attention que tout soit bien accroché partout...

. . .
Photo 1 : levage pour mise à l'eau Photo 2 : l'élingue avant cède... Mise à l'eau ! Photo 3 : pour être à l'eau, c'est à l'eau...
 
  Retour      
       
  Elongis

Les élongis sont les éléments de charpente du pont d'un navire qui encadrent une ouverture, avec les barrotins. A la différence de ceux-ci, les élongis sont disposés longitudinalement, parallèlement à l'axe du bateau.

Sur notre image, les élongis sont les deux pièces appuyées sur le barrot qui tient lui-même l'arrière de l'étambrai (la pièce avec l'ouverture carrée), et sur lesquelles sont appuyés les extrémités intérieures des barrotins (leur autre extrémité étant appuyée sur la serre bauquière).

Elongis  
  Retour      
       
  Embosser

Maintenir suivant une position donnée à l'aide de deux amarres placées l'une à l'avant, l'autre à l'arrière, de manière à annuler l'action du vent, du courant.

Voir également affourcher.

   
  Retour      
       
  Embraquer

Raidir une manoeuvre, la tendre mais sans la mettre en tension excessive. Dans ce dernier cas on parlera de "border plat".

Sur notre image, Steve Fossett en train d'embraquer sur Cheyenne, catamaran géant avec lequel il a battu (entre autres) en 2005 le record du tour du monde à la voile en équipage, bien que ce record ne soit pas homologué car il a refusé de payer les droits d'enregistrement réclamés. Steve Fossett, qui fit sa fortune dans les services financiers, est devenu célèbre grâce à ses cinq tours du monde sans arrêt : en solitaire en ballon, en bateau, et en solitaire en avion. Fossett a établi 116 records dans cinq disciplines différentes, dont 60 sont toujours valides (au 13/11/2007.)

Steve Fossett a disparu le 3 septembre 2007 au cours d'un vol "ordinaire" au dessus du désert dans le Nevada. Au moment où j'écrivais, on ne l'avait toujours pas retrouvé, ni l'avion de tourisme à bord duquel il avait disparu. Hélàs, on a maintenant formellement identifié ses restes et ceux de son avion, retrouvés en novembre 2008.

Steve Fosset en train d'embraquer sur Cheyenne  
  Retour      
       
  Emerillon

Pièce de connection permettant la rotation.

Sur notre image, un mousqueton à émerillon.

Mousqueton à émerillon  
  Retour      
     
 

Empanner, Empannage

Plusieurs sens : soit mettre en panne, c'est à dire arrêter la progression du navire, soit virer vent arrière (virer lof pour lof) en faisant passer la bôme d'un bord sur l'autre. Manoeuvre délicate si le vent est fort... Pour limiter les risques il faut essayer de le faire au moment où la vitesse du bateau est la plus élevée afin de réduire le vent relatif.

Sur notre image, un empannage involontaire suite à un départ à l'abattée. On voit que le bateau couché continue d'avancer perpendiculairement à sa direction, car son gouvernail n'agit plus du fait qu'il est totalement émergé.

Empannage  
  Retour      
       
  Empèneler

Mouiller deux ancres en ligne pour améliorer la tenue du mouillage, quand on craint qu'il chasse. On amarre l'orin de la première ancre au diamant de la seconde, si c'est une ancre à jas, sinon à l'ancrage prévu à cet effet sur l'avant de l'ancre.)

Le diamant est la partie où se rencontrent la verge et les deux pattes, le jas est la partie transversale dont le rôle est d'assurer que l'une des pattes corche le fond et s'enterre lors de la traction. Sur notre photo, ce jas coulisse pour se ranger parallèle à la verge, permettant de saisir l'ancre à plat pont. Une clavette amovible permet de le bloquer en position.

Ancre à jas  
  Retour      
       
  Emplanture

Bloc percé d'une mortaise installé sur la carlingue ou directement sur la quille, voire même sur la sole pour les petits bateaux, pour recevoir le tenon du pied de mât. Synonyme : pied de mât.

Désigne souvent aussi collectivement le pied de mât et le passage de l'étambrai sur les petites embarcations.

Emplanture  
  Retour      
       
  Emplâtre

Encore une invective du capitaine Haddock :

Remède formé d'une substance consistante et gluante, se ramollissant à la chaleur et adhérant ainsi aux parties du corps sur lesquelles on l'applique. Le pauvre bourrin saignait souvent des genoux et portait tout le temps des emplâtres de goudron (Duhamel, Terre promise, 1934, p. 91).

Personne molle, inefficace. Levez-vous, bande d'emplâtres! Venez m'aider à courailler les vaches! (Guèvremont, Survenant, 1945, p. 252).

Notre image : Elle n'a pas l'air mou ni inefficace... peut-être par contrre qu'elle se ramollit à la chaleur et adhère aux parties du corps sur lesquelles on l'applique...

Happy Birthday, Skipper !  
  Retour      
       
  Empointure

Ce mot vient de pointe. Désigne les angles supérieurs d'une voile aurique, comme la voile au tiers.

On parle aussi d'empointure de ris : c'est l'oeil qui est rapporté sur la chute de la voile afin d'y passer la bosse de ris. Sur notre image, la bosse passant à travers l'empointure est raidie, le ris est pris.

Empointure  
  Retour      
       
  Encablure

L'encablure a une longueur variable selon la définition utilisée :

  • un dixième de mille, soit 185.20 m
  • cent brasses, soit 182.80 m

Quoi qu'il en soit, encablure faisait référence à la longueur du cable d'ancre, longueur déterminée par la longueur des corderies, bâtiments où l'on fabriquait ces cables (voir la Corderie de Rochefort), avant que l'évolution technologique ne permettre de fabriquer des aussières de n'importe quelle longueur.

Catre marine  
  Retour      
       
  Encornat

Rien à voir avec la gastronomie de la seiche ni avec la vie conjugale. L'encornat est la pièce ou plutôt l'ensemble de pièces qui constituent sur certains gréements l'articulation en forme de fourche à deux dents entre le mât et un espar, bôme ou vergue en général.

Notre première image à droite montre un encornat de vergue avec une petite erreur : les deux drisses (drisse de mât et drisse de pic) passent à l'intérieur de l'encornat qui va les bloquer et les abîmer. Je suppose que c'est une façon simple de les immobiliser pour quelques instants en attendant de dégréer ou au contraire de renvoyer la voile.

La seconde image montre un encornat de bôme sur une voile au tiers. Ici, on n'a pas de fourche à deux dents mais une seule pièce donc la partie "active" est un arc de cercle autour du mât. On peut considérer qu'elle n'a qu'une dent et que l'autre dent est constituée par la bôme elle-même.

La gorge de cet encornat est fourrée de cuir afin de limiter le ragage sur le mât qui abîmerait le vernis et produirait des sons pénibles à l'oreille du barreur-constructeur !

La bôme est tenue verticalement par le palan à gauche qui fait à la fois fonction d'amure et de hale-bas de bôme du fait de sa position sur celle-ci. Simple et efficace.

 

Encornat

Encornat

 
  Retour      
       
  Energumène

Encore une invective du capitaine Haddock :

L'énergumène est une personne possédée du démon. Un, une énergumène; crier comme un énergumène. Exorciser un énergumène (Ac. 1932). Le porche des églises construites dans le style latin (...) avait assez de profondeur (...) pour contenir la place des catéchumènes, (...); celle des énergumènes, des démoniaques, (...); enfin (...) la place des pénitents écoutants (Lenoir, Archit. monast., 1852, p. 121). Les hommes sont-ils naturellement fous ou est-ce le travail, ce pain qu'il faut gagner à la sueur de son front, qui les rend fous? Sont-ils des énergumènes et des possédés? Des exaltés? Des tristes? (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 99).

Par analogie, personne au comportement exalté, qui s'agite et parle violemment.

Notre image: Jésus guérissant le dérangé, pour illustrer Matt 17:14-15 "Un homme vint à lui, s'agenouillant, et disant, Seigneur, aie pitié de mon fils, car il est dérangé et gravement affecté; souvent il tombe dans le feu, et souvent dans l'eau."

Gravure de Gustave Doré : Jesus guérissant le dérangé  
  Retour      
       
  Enfléchure Les enfléchures sont constituées de cordage noué ou ligaturé sur les haubans afin de permettre à l'équipage de monter dans le gréement pour manoeuvrer. Des gabiers dans les enfléchures d'Eagle, le trois mâts des US Coast Guards pour une parade  
  Retour      
       
  Enfourner Piquer l'étrave dans une vague au point que l'avant engage sous l'eau. Fréquent au portant sur les multicoques modernes, finit souvent en chavirage par l'avant. Enfourner  
  Retour      
       
  Engin de plage

Définition officielle des engins de plage :
"A condition que la puissance maximale de l’appareil propulsif ne dépasse pas 4.5 kW (6 CV), les embarcations dont la longueur de coque est inférieure à 2,50 m, sauf lorsqu’il s’agit de planches à voiles ou aérotractées (kite surf), ou que la propulsion d’une telle embarcation est assurée par un moteur à combustion interne qui entraîne une turbine (Jetski). Dans ce dernier cas, elle est considérée comme véhicule nautique à moteur. Les embarcations mues exclusivement par l’énergie humaine dont la longueur est inférieure à 3.50 m ou la largeur est inférieure à 0,45 m. Toutefois, dans le cas d’une embarcation multicoque, la largeur additionnée des coques doit être inférieure à 0,40 m. Ne sont pas considérés comme coques les flotteurs latéraux de longueur inférieure à 1,5 m. les embarcations propulsées au moyen d’avirons, dont la largeur de coque est inférieure à 1 m, et dont le rapport longueur/largeur est supérieur à 10. Les embarcations mues exclusivement par l’énergie humaine qui ne satisfont pas aux dispositions de stabilité et de flottabilité de l’article 240-2.09, quelles que soient leurs dimensions."

Les engins de plage doivent naviguer exclusivement dans la "bande des 300 mètres".

Voir notre page sur la Réglementation de sécurité.

Engin de plage  
  Retour      
       
  Engoujure

Gorge ou encoche pratiquée à la circonférence d'un élément de gréement pour y installer une estrope.

Se pratique également le long d'une coque où elle sert par exemple à souligner la préceinte au lieu d'un liston, comme sur notre image.

Ce misainier en construction montre l'engoujure taillée dans sa préceinte  
  Retour      
       
  En grand

A donf.

Sur notre image "J'avais dit d'abattre en grand !", c'est l'étrave de Mari-Cha VI (prioritaire) qui s'invite à bord d'un "petit", sans trucage... Cliquez sur l'image pour plus de détails.

 

J'avais dit d'abattre en grand !  
  Retour      
       
  Envoyer

Envoyer une voile ou un pavillon, c'est le ou la hisser, c'est-à-dire le ou la monter au mât.

Envoyer tout court signifie lancer la manoeuvre de virement de bord.

Sur notre image, c'est un beau flétan que ces pêcheurs hissent hors de leur cale au retour de pêche.

Envoyez le flétan !  
  Retour      
Suite de la lettre E (Eole à Exothermie)
 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ce glossaire restera en développement : n'hésitez pas à me signaler les termes ou expressions que vous souhaiteriez voir ajoutés à cette liste, ainsi que toute erreur, omission ou tout autre défaut. Son objet est simplement de compenser la nécessité pratique d'employer des termes techniques sans lesquels les explications sont difficiles. J'ai essayé d'y inclure tout le vocabulaire maritime utilisé sur ce site, les termes "usuels" qu'il me semble utile de maîtriser (et finalement, par demande populaire, les étrangetés maritimes...)
Haut de page
Copyright Arwen Marine Emmanuel Conrath 2015 www.arwenmarine.com